Le Groupe de recherche et d’étude sur l’histoire du travail et de l’orientation (Greshto)



Le Groupe de recherche et d’étude sur l’histoire du travail et de l’orientation est un groupe transverse aux différentes équipes du Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD). Il a été constitué en 2007 à l’initiative de quelques chercheur.e.s appartenant ou ayant appartenu aux différentes équipes du « 41 de la rue Gay Lussac » pour maintenir vivante et développer « la mémoire du lieu ». L’originalité du travail du groupe est d’appréhender de manière conjointe l’histoire des différentes disciplines constitutives du CRTD : psychologie du travail et de l’orientation, psychodynamique et psychopathologie du travail, ergonomie.

L’objectif est de fournir des ressources aux praticien.iennes.s, aux chercheur.e.s et aux étudiant.e.s en comprenant mieux, à partir de la collecte et de l’analyse des traces, les problèmes traités dans le passé pour les réinterroger et se donner les moyens de répondre aux questions rencontrées aujourd’hui dans les champs de l’orientation et du travail.


Le travail engagé se donne ainsi pour objectif l’étude de plusieurs histoires :
 
  • L’histoire des institutions, et plus particulièrement celle des chaires et des instituts du Cnam et de l’EPHE (laboratoire de psychologie appliquée, de psychologie différentielle) et leur inscription au « 41 de la rue Gay Lussac » mais aussi celle d’institutions proches qui ont développé des collaborations étroites avec ceux-ci comme par exemple le Centre d’étude et recherche psychotechnique (CERP) de l’Association pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) ou la Société d’ergonomie de langue française (SELF).
  • L’histoire des femmes et des hommes qui ont créé et fait vivre ces institutions.
  • L’histoire des idées, des théories, des objets d’investigation et d’intervention qui ont nourri les activités d’enseignement et de recherche ainsi que l’analyse de l’articulation entre ces différentes histoires.
  • L’histoire des activités de transmission des savoirs constitués dans les disciplines et leur circulation dans la communauté scientifique (enseignement, séminaire, revues, publications …).

Dans ce cadre d’étude et de recherche, les travaux conduits visent à inscrire les débats dans le cadre de l’évolution des disciplines concernées. Il s’agit alors de repérer les problèmes récurrents de façon à mieux appréhender le déplacement de certains d’entre eux, les obstacles qui n’ont pu être évités, les impasses dans lesquelles praticien.ienne.s et chercheur.e.s ont pu s’égarer et à mieux comprendre les solutions trouvées et les réponses apportés pour faire vivre ces disciplines et répondre aux enjeux sociaux qui les traversent et auxquels elles sont confrontées.

Jacques Leplat assure la responsabilité scientifique du groupe et Régis Ouvrier-Bonnaz, la coordination.
  • Serge Blanchard (honoraire)
  • Xavier Cuny (honoraire)
  • Annie Drouin (honoraire)
  • Charles Gadbois (honoraire)
  • Jacques Leplat (honoraire)
  • Jérôme Martin (honoraire)
  • Régis Ouvrier-Bonnza
  • Pierre Roche (honoraire)
  • Catherine Teiger (honoraire)
  • Marcel Turbiaux (honoraire)
  • Annie Weill-Fassina (honoraire)